DES VALEURS PARTAGÉES

Inté­gr­er la brigade de sapeurs-pom­piers de Paris, c’est sou­vent réalis­er un rêve d’enfant. On devient pom­pi­er par voca­tion, ani­mé par le désir de com­bat­tre le feu, de porter sec­ours et assis­tance, d’apporter ses com­pé­tences tech­niques mais aus­si de don­ner un sens à son existence.

Devenir pom­pi­er de Paris, c’est adopter une éthique pro­fes­sion­nelle incar­née par trois valeurs emblé­ma­tiques : l’altruisme, l’efficience, la dis­cré­tion. Au ser­vice d’autrui, le pom­pi­er de Paris fait pass­er l’intérêt des vic­times, tout comme celui de ses cama­rades, avant le sien.

Enfin, s’engager c’est adhér­er pleine­ment aux deux textes qui for­gent l’esprit de corps et l’identité du méti­er : l’Éthique rédigée par le général Cas­so à la fin des années 60 et le Code d’honneur du général Lefèvre con­sacrant quant à lui les dix com­man­de­ments du pom­pi­er de Paris.

L’éthique du pompier de Paris

Code d’honneur du pompier de Paris

Retour haut de page