His­to­rique

Les ori­gines des sapeurs-​pompiers de Paris

C’est à la suite d’un acci­dent de l’histoire, un bal tra­gique auquel l’Empereur Napo­léon 1er échappe de peu, que la pres­ti­gieuse ins­ti­tu­tion de sapeurs-​pompiers de Paris, telle que nous la connais­sons aujourd’hui, voit le jour. L’insuffisance du sys­tème de sécu­ri­té de l’époque, mise en évi­dence dans le procès-​verbal dres­sé à la suite de ce drame, per­suade Napo­léon 1er de réor­ga­ni­ser et de pro­fes­sion­na­li­ser la lutte contre le feu à Paris. Par décret impé­rial du 18 sep­tembre 1811, il confie cette mis­sion à un corps mili­taire, le Bataillon de sapeurs-​pompiers de Paris. A cette époque guer­rière, en effet, seul le modèle mili­taire consti­tuait un gage d’efficacité, d’où la déci­sion de l’Empereur de mili­ta­ri­ser la pre­mière uni­té de pompiers pro­fes­sion­nels de France, et peut-​être même du monde. 

Retrou­vez ci-​dessous, l’histoire du corps des sapeurs-​pompiers de Paris, depuis la créa­tion du Bataillon à la Bri­gade en pas­sant par le Régiment.

SUIVEZ-​NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Retour haut de page