Géné­ral Jean-​Marie GONTIER,
Com­man­dant la Bri­gade de sapeurs-​pompiers de Paris

Né le 13 juillet 1965 à Mon­treuil, le géné­ral Jean-​Marie Gon­tier com­mande la bri­gade de sapeurs-​pompiers de Paris, depuis le 30 novembre 2019. Après une sco­la­ri­té à l’École mili­taire pré­pa­ra­toire d’Autun, il suit des études supé­rieures à l’université du Panthéon-​Sorbonne (1983÷1988), où il obtient un DEA d’économie publique et un DESS de sciences-​politiques, tout en étant rédacteur/​créditsentreprises dans une grande banque parisienne.

Il choi­sit, en 1988, la bri­gade de sapeurs-​pompiers de Paris à l’issue de la for­ma­tion ini­tiale d’officier de réserve, où il sert au 1er grou­pe­ment d’incendie et de secours (24e Cie). Acti­vé offi­cier sur titre, il suit la divi­sion d’application de l’École supé­rieure et d’application du Génie. A l’issue, il rejoint en 1991, la bri­gade de sapeurs-​pompiers de Paris, à la 28e , 27e puis à la 6e com­pa­gnie. Il y occupe les fonc­tions de chef de garde incen­die, adjoint au com­man­dant de com­pa­gnie puis com­man­dant d’unité.

En 1998, il est muté comme chef de bureau, à la direc­tion du Génie de Limoges. Bre­ve­té de l’École de Guerre en 2001 (8e pro­mo­tion du Col­lège Inter­ar­mées de Défense), il obtient éga­le­ment un DEA de polé­mo­lo­gie et d’histoire com­pa­rée à la Sor­bonne (Paris IV).

De 2001 à 2004, il sert au secré­ta­riat géné­ral pour l’administration, en tant que chef de bureau du contrôle de ges­tion à la direc­tion du ser­vice natio­nal et est déta­ché auprès de la mis­sion minis­té­rielle d’aide au pilo­tage. En 2002, Il sera enga­gé en opé­ra­tion exté­rieure dans un cadre mul­ti­na­tio­nal en Sierra-​Léone (opé­ra­tion Silk­man sous man­dat Britannique).

Il rejoint de nou­veau la bri­gade de sapeurs-​pompiers de Paris et occupe de 2004 à 2008, le poste de chef de bureau de la pro­gram­ma­tion finan­cière et du bud­get. Il est un inter­lo­cu­teur pri­vi­lé­gié des auto­ri­tés bud­gé­taires, de la ville de Paris, de la pré­fec­ture de Police, de la direc­tion de la sécu­ri­té civile et du minis­tère de l’Intérieur. Pen­dant cette période, il a été audi­teur de la 5e pro­mo­tion du cycle des hautes études pour le déve­lop­pe­ment éco­no­mique, diri­gé par le minis­tère de l’économie et des finances.

En 2008, il est affec­té au 1er grou­pe­ment d’incendie, qu’il com­mande de 2009 à 2011. Il est élu dans le même temps à la pré­si­dence de la mutuelle des sapeurs-​pompiers de Paris, poste qu’il assu­re­ra jusqu’à l’été 2019. En 2011, il prend les fonc­tions de direc­teur de la for­ma­tion et chef de corps de l’École Poly­tech­nique. En tant que membre du comi­té exé­cu­tif, il par­ti­cipe à l’évolution des modes de ges­tion de l’École, des par­cours aca­dé­miques des élèves ingé­nieurs et à l’ouverture à l’international.

En 2015, il intègre pour la 4e fois la bri­gade de sapeurs-​pompier de Paris, comme chef d’état-major puis com­man­dant en second. Audi­teur de la 26e ses­sion natio­nale de l’Institut natio­nal des hautes études de sécu­ri­té et jus­tice, il suit en même temps un exe­cu­tive mas­ter à la Har­vard Ken­ne­dy School (lea­der­ship in cri­sis). Conso­li­dant son exper­tise dans la ges­tion de crise, il a éga­le­ment sui­vi plu­sieurs stages opé­ra­tion­nels, au sein du méca­nisme euro­péen de sécu­ri­té civile, au Home Front Com­mand Israé­lien et au Col­lège de Défense de l’Otan.

Il est nom­mé géné­ral de Bri­gade le 1er août 2018 et géné­ral de divi­sion le 1er jan­vier 2021. Le géné­ral Gon­tier est offi­cier de la légion d’honneur, titu­laire de la médaille de ver­meil pour acte de cou­rage et de dévoue­ment, de la médaille d’or de la sécu­ri­té inté­rieure, de l’ « ope­ra­tio­nal ser­vice medal for Sier­ra Leone » du gou­ver­ne­ment bri­tan­nique et d’une cita­tion por­tant attri­bu­tion de la médaille d’or de la défense natio­nale avec étoile de vermeil.

Retour haut de page