GRIMP

Le sec­teur de com­pé­tence de la Bri­gade s’inscrit dans un tis­su urbain com­plexe, carac­té­ri­sé par la ver­ti­ca­li­té des infra­struc­tures, en évo­lu­tion constante et géné­rant de nom­breux chan­tiers en hau­teur mais aus­si en souterrain.

L’engagement des secours dans un tel envi­ron­ne­ment implique, dans cer­taines mis­sions de sau­ve­tage, l’intervention du groupe d’intervention en milieu périlleux (GRIMP). Cette uni­té spé­cia­li­sée est dotée d’équipements spé­ci­fiques et met en œuvre des savoir-​faire par­ti­cu­liers comme le secours en paroi, les trans­la­tions, le secours en puits ou les manœuvres hélitreuillées.

Grâce à des tech­niques com­plé­men­taires et des savoir-​faire simi­laires, le GRIMP fait aus­si par­tie de la com­po­sante recherches et sau­ve­tages en milieu urbain (RSMU) de la Bri­gade. À ce titre, il est qua­li­fié et entraî­né pour inter­ve­nir direc­te­ment dans ce type d’opérations aux côtés des équipes cyno­tech­niques ou des autres équi­piers RSMU.

Afin de créer une syner­gie entre les uni­tés spé­cia­li­sées, d’optimiser les com­pé­tences et de recen­trer le per­son­nel sur son cœur de métier, la com­po­sante IMP est désor­mais rat­ta­chée au grou­pe­ment des appuis et de secours.

Le GRIMP simule la des­cente d’une vic­time du dôme de la Basi­lique du Sacré-​cœur à Montmartre

En 2021, le Groupe de recherche et d’in­ter­ven­tion en milieu périlleux c’est 251 sor­ties engins dont :

  • 3 sauvetages ;
  • 5 mises en sécurité ;
  • 1 hélitreuillage.

Le GRIMP est sta­tion­né au centre d’appui et de secours de Saint-​Denis au Fort de la Briche.

Retour haut de page