Sapeur de 1re classe Sté­phane HIDEUX

« Le mar­di 6 février 1990, lors d’un feu de toi­ture en ter­rasse, 34, rue de la Vanne à Mon­trouge, plu­sieurs gra­dés et sapeurs du CS Mon­trouge sont bles­sés par l’explosion d’une bou­teille de gaz. Par­mi eux, le sapeur de 1re classe HIDEUX est mor­tel­le­ment bles­sé à la tête. 

Déco­ré de la médaille mili­taire et de la médaille d’or des actes de cou­rage et de dévoue­ment à titre post­hume, il est cité à l’ordre de l’armée ».

Retour haut de page