Capo­ral Natha­naël JOSSELIN

« Le 12 jan­vier 2019, vers 08 h 40, chef d’équipe et conduc­teur au pre­mier secours “Château‑d’eau”, ils inter­viennent pour une fuite de gaz au 6, rue de Tré­vise à Paris. Envi­ron 10 minutes après l’arrivée des secours, alors qu’ils viennent d’établir un péri­mètre de sécu­ri­té et qu’ils pro­cèdent à l’évacuation de la rue, pré­ser­vant indu­bi­ta­ble­ment la vie des pas­sants, une très vio­lente explo­sion sui­vie de feu sur­vient, pro­vo­quant des dégra­da­tions très impor­tantes sur l’ensemble des immeubles envi­ron­nants. Mor­tel­le­ment bles­sés, ils sont pris en charge et trans­por­tés en milieu hos­pi­ta­lier. Mal­gré tous les efforts de leurs cama­rades et du corps médi­cal, ils
suc­combent à leurs bles­sures le jour même.
“Morts pour le ser­vice de la Nation”, ils sont nom­més à titre excep­tion­nel au grade supé­rieur. Ils sont nom­més à titre post­hume che­va­lier de la Légion d’honneur avec conces­sion de la médaille mili­taire. La Médaille de la sécu­ri­té inté­rieure éche­lon or ain­si que la médaille d’or pour acte de cou­rage et de dévoue­ment leur sont décer­nées. Ils sont cités à l’ordre de la Nation et cités à l’ordre de l’armée avec attri­bu­tion de la médaille d’or de la Défense natio­nale avec palme de bronze. »

Retour haut de page